vendredi 30 octobre 2015

Les enfants de la liberté, Marc Levy



Genre : Contemporaine


Synopsis :

On est tous l'étranger de quelqu'un.

Jeannot,
Tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumette au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer, la garder sans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leu de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. les miens ne son faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains.


Avis :


L'histoire se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle est racontée par Raymond  qui est devenu "Jeannot" après avoir fui avec son frère Claude. Deux jeunes adolescents juifs, qui ont dû fuirent pour ne pas être déporté, découvre la résistance pendant la guerre, la faim, la solitude et la peur. Pleins de courage, ils mèneront de multiples actions pour la liberté et pour retarder les Allemands.


Tiré de témoignages réels de la famille de l'auteur, ce qui est encore plus marquant c'est que l'on raconte la résistance d'adolescent de 17 à 20 ans. L'auteur explique clairement pourquoi ils font leurs actions et le courage dont ils font preuve. L'élan patriotique dont font preuve ces enfants et juste magnifique surtout que la plupart n'été pas français. Et surtout, ils ne perdent jamais espoir, même dans les pires conditions de détention. 


À ceux qui s'intéressent à la Seconde Guerre Mondiale, c'est une histoire vraiment intéressante et touchante. Alors certes, pour ceux qui adore le style de Marc Levy s'en trouve beaucoup déçu, mais personnellement moi j'ai beaucoup aimé ce livre.


Le vrai bémol c'est le nombre de nom cité, on s'y perd un peu au début du livre. Mais comme il est dit dans le livre assez souvent c'est pour se rappeler les personnes qui se sont battue pour la France dans ces temps difficiles, alors c'est qu'un petit détail après tout.



Citation :

« Pour que jamais ne s’effacent leurs visages, pour ne jamais non plus oublier leur courage. »



1 commentaire: